WikiXtof

Beixo Electrique

Accueil :: SuperMenu :: Contact :: Connexion :: Vous êtes ft01.vitry.ouvaton.coop
config["menu_page"]; if (isset($menu_page) and ($menu_page!="")) { // Ajout Menu de Navigation echo ''; echo ''; echo '
'; } ?>

Le premier Beixo Electrique ! enfin, le 2ème...

Comment Vélectriser le magnifique Beixo Compact ?


Beixo ProjetVeloElectriquePliant
L'équation est simple : BeixoCompact + KitVelectrisPhantom = Le BeixoElectrique
Ci-dessous, le résultat de cette alchimie !

Ma petite expérience


Mon KitVelectrisPhantom est enfin arrivé le 21 juin 2007.
Voici ma VelectrisationBeixoCompact par étapes et en images !
Mon BeixoElectrique est finalement fonctionnel le 2 juillet 2007.

Tiens ! Même Velectris a copié mon BeixoElectrique ! Pascal fait un petit retour à ses premiers amours du cardan !
http://www.velectris.com/velo-electrique-pliant.html

fini !

Concurrence !


Aaargh, je voulais que ce soit le premier du genre...
Malheureusement raté ! On dirait que des Espagnols m'ont doublé de peu !
http://www.sproutstart.nl/2007/03/viva_espaa.html
Le mien est plus beau ! Na !

Par contre, les espagnols sont passés à l'industrialisation...
http://www.bicicletaselectricas.com/product_info.php?id_producto=83
Voir la comparaison ci-dessous.


Analyse chiffrée du passage en BeixoElectrique


Chiffres d'usage du BeixoCompact non-electrique :

  • 15-20 km/h sans forcer sur le plat
  • 20-25 km/h en forçant un peu sur le plat : chauffage de cuisse et transpiration probable si ça dure
  • maximum jusqu'à 35 km/h avec l'élan d'une descente, mais on mouline comme un débile en vitesse 3
  • 10 km/h en fin de cote moyenne (rue de la favorite, Lyon 5eme) et transpiration peu après
  • 65 km/h de vitesse max atteinte (descente vers St Jean) sans pb de stabilité, mais nécessité de freiner un max en bas
  • 330 km effectués avant VelectrisationBeixoCompact sans pépin

Chiffres d'usage du BeixoCompact en électrique :

  • vitesse du moteur en roue libre (roue avant levée, accélérateur à fond) : 25 km/h juste avec la batterie à 39,1 V et 27 km/h à 41,8 V (à fond)
  • 20-25 km/h sans forcer sur le plat et le faux plat
  • J'espérais 25-30 en pédalant de manière soutenue mais comme le moteur en roue libre ne donne pas plus que 25, pédaler jusqu'à 30 me demande le même effort qu'avant voire plus !
  • La cote moyenne que je finissais à 10 km/h, je la finis à 20 km/h avec moins d'effort (moins longtemps disons) et je transpire légèrement. A la cool pour ne pas transpirer je finis à 18 km/h.
  • La régénération freine vraiment fort ! Et en frein moteur maxi c'est super efficace. Le top en descente raide, plus besoin des freins ! NB : en fait, ça dépend du niveau de charge de la batterie. Si elle est chargée à bloc, ça freine pas du tout ! Une histoire de différence de potentiel...

Quelques questions précises sur l'usage (extrait Forum Velectris) :

  • Les cotes : ça grimpe vraiment très bien en 20 pouces. A Lyon il y a 2 cotes vers Fourvière : Choulans, que je monte à 17-18 km/h et Chemin neuf (raide, 18% parait-il) à 14-15 km/h. J'aide relativement et transpire un peu tout de même.

  • Vitesse Max : en roue libre (dans le vide) 18 km/h mode légal, 25 km/h (26 chargé à bloc) en débridé. Finalement, je ne roue qu'en débridé (puisque 25 km/h seulement) et en aidant un peu les 25 km/h se vérifient aussi parfaitement sur le plat avec poids total de 115 kg. Pour aller au delà : 2 problèmes. 1. Il faut dépasser la vitesse du moteur qui donc ne t'aide plus et c'est donc comme sans assistance, frein moteur en plus... 2. Le rapport du Nexus 3 mouline un peu entre 25 et 30 et j'ai l'air carrément d'un mongol à mouliner sur mon petit vélo au dessus de 30 km/h. Conclusion : je suis toujours à 25 km/h, c'est parfait (c'est 5 km/h au delà de ma vitesse avant velectrisation et moins d'effort hors plat).

  • Autonomie : pour l'instant je suis allé jusqu'à 53 km en pédalant et sans utilisation continue du moteur (assistance au démarrage et accélération, en croisière à 20-25 km/h, à chaque montée ou faux plat) et en incluant 3 à 4 montées de 1 km avec 18% au plus raide. J'ai jamais atteint la limite de la batterie encore. Avec 2 charges par semaine sur 40 semaines par an et 500 à 1000 cycles de batterie, j'en ai pour 5 à 10 ans sur la même config !

  • Chemin non goudronné : je ne pratique pas trop, le vélo n'est pas très adapté. La batterie n'aime pas les chocs (j'ai un boitier ajusté avec peu de mousse). Je traverse un square non goudronné sur 100m, ça va mais s'il y a du relief, la roue avant "gratte" un peu le sol sous le couple.

  • Transport : c'est lourd, indéniablement, pour un petit vélo. 23,5 kg. Plié en 2 il roule parfaitement sur la roue arrière en le tenant par la selle à coté de soi. Pour le mettre dans un train, pas trop de problème, le pliage intégral (cadre, guidon, selle, pédales) si besoin passe largement dans les rangements bagages de TGV par ex. Je le mets aussi régulièrement dans un coffre de taxi berline. Néanmoins, pour beaucoup de marches d'escalier : escalator ou ascenseur très recommandés.

Beixo pli�
Le Beixo plié dans le funiculaire de Lyon

Beixo dans le TGV
Le Beixo sur la planche à bagage du TGV

Conclusion : configuration impeccable pour mon usage. Trajet en costume de 2 x 7 km avec pente env 18%-500m, parfois avec un bout de métro, vélo plié en 2, ou taxi, vélo plié complètement ; 3 A/R sur une charge minimum.

Le poids du BeixoElectrique :



Le Beixo Electrique Espagnol


Beixo electrique espagnol

http://www.bicicletaselectricas.com/product_info.php?id_producto=83&id_language=1

1300 €, c'est moins cher que mes 1800 € mais... on n'est pas sur les mêmes performances :
  • avec 24V contre 36V soit une puissance limitée : 240W contre 350W
  • 30 km d'autonomie, contre au moins 55 pour moi pour l'instant

Il est plus léger : 19 kg (je penche plutot pour 20) contre 23 kg.
Fabrication en Espagne ? Nan... Assemblage point.
Le vélo vient de Taiwan en passant par la Hollande déjà...

Ce que je ne comprends pas c'est leur vitesse max déclarée de 25 km/h en 24V alors que je plafonne aussi à 25 (26 en roue libre) avec 36V. Ils ont aussi un moteur brushless... Le moteur est surement petit, rapide et avec un réducteur intégré. C'est un classique que propose aussi Vélectris sur certains vélos. Dans ce cas, il y a un poil de bruit et avec la mécanique, de possibles défaillances.


Le Beixo Electrique dans la vie


Sortie

Louvre
Beixo au Louvre

Tour Eiffel
Beixo à la Tour Eiffel



Accessoires pour mon Beixo Electrique


PowerTank
Ma boite faite maison pour ranger ma batterie de manière esthétique sur mon vélo.
Je dois la remettre en cause car, placée verticalement derrière la selle, elle pourrait abimer les cellules de la batterie. La batterie est bien protégée dedans mais il lui faudrait une position horizontale à plat. Je vais donc re-ingénierer le porte bagage dans ce sens. Id�e � creuser.

Pneus
Je n'arrête pas de crever avec les pneus d'origine. J'envisage un changement pour les indétronables Schwalbe Marathon Plus, vanté par tous les vélotaffeur : http://www.increvable.com/product_info.php?cPath=37_23&products_id=105
2008-04 : Pneus changés pour des Schwalbe Marathon Plus (pas de "Supreme" en 20p), magnifique, excellente tenue, confort amélioré. Achetés chez Increvable.com, service rapide, prix compétitif (pas besoin de commander en Allemagne).
2008-10 : Plus de crevaison !

Freins
J'ai aussi quelques lacunes de freinage avec les patins d'origine (heureusement que j'ai le frein moteur en descente !). J'ai changé les patins arrière par des Shimano spéciaux jante alu, conditions difficiles et super longs... Vaindjiou, la différence que ça fait ! C'est hallucinnant ! Mais à 8 euros la paires de patins (+ 5€ de support), je n'en attendais pas moins.

Compteur
J'ai un compteur de vitesse depuis le début. Indispensable pour 1. la vitesse instantanée, 2. le kilométrage "parcours" avec évidemment une définition du parcours = une charge de batterie pour moi, je sais que quand j'arrive à 50 km, il est grand temps de recharger ! Et 3. pour le kilométrage cumulé. >2350 km en octobre 2008.

Cycle Analyst
Ou encore "Braindrain", Outil du VAEciste ultime, c'est un "bricolage" haut de gamme de passionnés américains qui font des mesures et même du contrôle sur le courant, le voltage, la puissance et l'électronique des VAE. Je me tate encore à en installer un. C'est pas très beau et encore des sous...

Saccoches
Un plus à l'étude pour les courses... il s'agit de ne pas défigurer ce joli vélo tout de même...


Bilan du BeixoElectrique après >1 an et 2500 km


Avis général : je suis très content de ce vélo globalement. Et particulièrement du son choix pour une transformation en VAE avec un kit Véléctris. Il y a néanmoins quelques ajustements de matériel à faire pour une bonne qualité et sécurité.

Le matériel du BeixoCompact
Pour les 550 € le vélo est d'une qualité tout a fait honorable, surtout au niveau du cadre et du cardan, ce qui est l'essentiel. Il y a tout de même pas mal de petites faiblesses matérielles. Voici mon bilan après 1 an 1/2 :
  • Charnière du guidon : j'ai un petit jeu qui est apparu sur une usure que je ne peux pas compenser en resserrant les pièces. Un peu désagréable le guidon qui branle.
  • Les patins de frein, les pneus, les chambres à air, bref, les consommables sont consommés depuis longtemps et à changer pour du beaucoup mieux quand on roule tous les jours avec. Surtout du point de vue de la sécurité. Je suis tombé 3 fois en descente sur virage et freinage avec les pneus d'origine et je n'ai pas compté toutes les crevaisons. Vive les Schwalbe Marathon Plus !
  • L'éclairage arrière sous la selle est super pratique... sauf si vous roulez avec un manteau long (s'assoir dessus !) ou une sacoche en bandoulière qui masquent la lumière ! Eclairage avant à ajouter absolument.
  • J'ai fendu la jante arrière (la jante avant n'est plus d'origine car vendue par Véléctris rayonnée avec le moteur). Alu et simple paroi, elle n'a pas résisté à une surpression du pneu lors d'un cahot d'une route en descente à vive allure... à changer, pour une double paroi.

Jante fendue Jante fendue

L'usage cyclo et VAE
  • Le moteur ajoute franchement un sur-poids à un petit vélo comme ça, il est moins maniable qu'avant transformation, moins immédiat à plier en 2, mais soyons clair, le bénéfice du moteur est considérablement supérieur aux inconvénients, surtout si vous avez des cotes !
  • Le cablage lié au moteur est toujours un problème qui demande de l'attention. J'ai fait le choix esthétique de passer tout dans le cadre par les orifices des gaines existantes. Mais cela signifie que les cables plient et tirent à la charnière du milieu lors du pliage et doivent coulisser dans l'orifice avant du cadre. Ici je guide les cables à la main pour éviter que ça n'accroche et tirent trop dessus. C'est malpratique et les gaines s'usent... un jour, ça sera trop usé...
  • Les gardes-boues sont bien larges, ils protègent de l'eau magnifiquement bien. Ca mérite d'être dit.
  • Détail stupide : je me suis pris plusieurs fois le pantalon dans la petite manette de libération de la charnière centrale. Une fois au point de déchirer un pantalon... pénible. Je pense qu'il suffirait de changer la forme de l'extrémité vissée. A envisager.
  • L'atout propreté du cardan : franchement, le cardan est top à l'usage, rien à redire. Sauf que l'argument de la propreté est à modérer, car le cardan n'y est pour rien mais il y a bien de la saleté finalement : elle vient de la poussière de patin de frein ! Et pas qu'un peu ! Finalement on se salit parfois les doigts...

Poussi�re de frein Poussi�re de frein

Caractéristiques du rayonnage :
  • Diamètre jante interne : 365 mm
  • Diamètre moyeu nexus trou a trou : 78 mm
  • 1/2 largeur du moyeu : 25 mm
  • 36 rayons
  • Calculs sur docvelo.org : 4 croisements (impossibles ?) = rayon de 180 mm, 3 croisements = rayon de 167 mm

  • Usage pour tout le quotidien : à cause de MaVieSansVoiture depuis 1 an, j'utilise intensivement ce vélo pour tous mes usages urbains de la vie quotidienne. Les courses en particulier sont un casse-tête. Le porte-bagage est assez vite limité. J'ai apporté une modif assez importante en ajoutant un autre porte-bagage par dessus le premier ! C'est un grand, donc 1. j'ai la place de poser la batterie sur le premier et emprisonée par le second, pratique ! Et 2. le nouveau porte-bagage est assez grand pour porter une bonne sacoche à vélo du coté droit (le vélo se pliant en 2 à gauche). Je suis content de cette augmentation de la capacité pratique du vélo, mais j'ai encore ajouté du poids et j'ai abimé un peu l'esthétique...Finalement, j'ai retiré le porte-bagage d'origine pour ne laisser que le grand. J'ai fabriqué un "panier" en alu pour porter la boite de la batterie en dessous. C'est un peu moins lourd et moche.


Bilan du BeixoElectrique après 3 ans et 4000 km


J'accuse 2000 km de retard sur le compteur après 3 ans (2000 km/an effectué pour mon besoin vélotaf) en raison de quelques ennuis mécaniques avec les jantes qui m'ont fait perdre 8 et 4 mois... J'ai aussi fait plusieurs adaptation du transport de la batterie et quelques changements de pièces mineures du vélo. Voici un petit bilan "maintenance" de ce vélo dont je reste globalement très satisfait.

Coté "casse" ou "changement de pièces", voici les points qui me semblent incontournables :

  • les patins de freins, ça se change souvent. Encore plus, j'ai l'impression, en 20 pouces.
  • les pneus : ceux d'origine sont merdiques à souhait, 2 chutes sur glissage de la roue avant en virage, d'innombrables crevaisons. J'ai mis des Schwalbe Marathon et je n'ai plus aucun soucis de glissade ou de crevaison ! Impressionnant.
  • les jantes : simple paroi, j'ai cassé les 2, fendues sur la tranche (cf photo plus bas). J'ai trouvé la raison : le patin usé jusqu'au métal a fragilisé la paroi unique... fragile donc. J'ai changé les jantes pour du double paroi... plus de pb. Sauf que j'ai eu du mal à trouvé les rayons à la bonne taille à cause du changement de diamètre intérieur de la jange double paroi... bref, c'est une faiblesse à connaitre mais les pièces sont standard pour un vélociste.
  • les poignées silicone se délitent en poussière de silicone désagréable dans les mains. Je vais les changer bientôt.
  • les pédales en plastique ont des roulements de merde. J'ai changé pour des pédales pliantes en métal (qualité des roulent inconnue) : env 30 euros. Elles glissent moins que le plastique, semble-t-il.

Coté entretien normal :

  • le Nexus 3 des vitesses n'a pas aimé un lavage "profond" au karcher, j'ai du le faire regraisser entièrement chez un vélociste. C'est un entretien normal pour eux, le Nexus est une pièce répandue qui ne leur fait pas peur (tous les Vélib et Vélov ont ça !). Cout de main d'oeuvre : 40 euros. A faire tous les 2-3 ans (?) ou sur erreur comme moi de lavage karcher. J'ai retendu 1 fois le cable du changement de vitesse, c'est trivial sur ce système, bien plus simple qu'un dérailleur.
  • le cardan... les bons velocistes n'auront pas peur, c'est un système encore plus basique qu'une chaine. Mais normalement, il n'y a pas d'entretien, il est complètement fermé. Il n'y a qu'à l'arrière qu'on peut graisser l'engrenage de la roue libre de temps en temps. Ca m'arrive (rarement), je le fais lorsque je démonte la roue arrière (c'est trivial).
  • les charnières. Pas d'entretien mécanique. Il faut reconnaitre qu'elles finissent par jouer un peu, notamment, celle du guidon. Je resserre la vis de charnière (clé 6 pans) et j'ajoute un peu de lubrifiant au téflon pour éviter les grincements qui arrivent peu à peu.
  • les freins : réglages classiques et fréquents (usure des patins), comme pour tous les vélos, c'est le plus pénible !

Grosso-modo, c'est un vélo qui demande peu d'entretien. Je suis très content du cardan (après 4000 km) et du Nexus.
Les 2 plus gros reproches : la poussière de patin de freins qui gène le coté "vélo tout propre" et les divers grincements (charnières) qui apparaissent, à traiter au lubrifiant téflon. C'est donc assez limité !

Jante
La jante se fend sous la pression du pneu sur le flan ou s'appuie le patin de frein. C'est l'usure de ce dernier jusqu'au métal qui vient fragiliser la jante.

Nouvelle jante, nouveaux rayons
Nouvelle jante double paroie. Problème, elle a un diamètre intérieur plus faible, il faut donc des rayons 1 cm plus court ! Avec le Nexus, ça fait du très court... long à trouver à prix acceptable. J'ai du en acheter 100.

Il y a 23 commentaires sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]