WikiXtof

Masques Filtrants Velo

Accueil :: SuperMenu :: Contact :: Connexion :: Vous êtes ec2-54-162-232-51.compute-1.amazonaws.com

Comment filtrer la pollution urbaine quand on roule à vélo ?


Pollution urbaine � Lyon

Voici la question qu'on se pose à coup sur en VeloTaf urbain après son petit déjeuner en attendant de pouvoir doubler un bus au prochain feu...

Pourquoi ?


Toutes les études montrent qu'on respire autant voire plus de pollution en voiture qu'à vélo, mais curieusement, on le sent plus à vélo. Ma première motivation pour filtrer ça a du coup été pour l'odeur... mais je pense que c'est un bon calcul santé à long terme.

J'utilise effectivement un masque depuis 3-4 ans et j'en suis très content, ou plutôt, il me manque beaucoup quand je l'oublie.

L'inconvénient des masques, c'est surtout la condensation et moiteur désagréable à l'intérieur. Mais je trouve le bénéfice (pas d'odeur et le reste) supérieur à l'inconvénient. La résistance à la respiration est une question d'habitude, mais on respire par la bouche.

Quels masques ?


J'utilise un Respro avec les filtres modèle Techno qui sont filtrants et aux charbons actifs, ce qui filtre donc des particules et des gaz. http://respro.com/store/product/techno-mask

Le bénéfice est immédiat pour l'odeur, ce qui était ma première motivation. Et forcément, tout ce qui ne passe pas dans les bronche est bon à ne pas prendre ! J'aime bien aussi son coté "gangster", ou bien "vous avez vu ce que je dois mettre à cause de vos gaz d'échappement !"
Ordre de prix : 50 € pour le masque néoprène et 2 filtres et 25 € les 2 filtres ensuite. Avec 1h/jour, j'en change tous les 3-6 mois selon la couleur grise extérieur (pouah) ou l'encrassement intérieur (beurk).
Je les achète chez Chain Reaction Cycles : http://www.chainreactioncycles.com/fr/fr/s?q=masque&ss=2535

J'ai acheté récemment (fin 2013) un autre masque pour voir : le Totobobo http://totobobo.com. Un concept différent avec des minifiltres moins chers mais moins durables. Je ne sais pas si ça revient moins cher. J'ai du mettre 50 euros aussi avec une réserve de filtres. Ils annoncent un filtrage de particules très performant.

Comparatif Respro vs. Totobobo (à l'usage, hein, pas en ban de test scientifique !)


Voici mon expérience avec le masque Totobobo que j'ai utilisé 2 mois quotidiennement car j'avais perdu mon Respro !

Mon cas d'usage :
-- Tous les jours de semaine
-- 20-30 minutes par trajet, 2 à 3 trajets par jour
-- donc au moins 1h de vélo par jour aux heures de pointe
-- milieu 100% urbain, centre et première périphérie urbaine de Lyon, peu de voies dédiées vélo.

Le Totobobo est très différent du Respro :
-- 2 mini filtres qui noircissent très vite avec la pollution (ça fait très peur !) donc à changer plus vite, mais évidemment moins cher à l'unité.
-- masque silicone un peu dur à tailler mais j'ai pas bien compris comment décider jusqu'où !
-- 2 élastiques qui passent derrière la tête ou les oreilles : super plus pénible à mettre, résultat je le mets moins et seulement pour les "vrais" trajets.
-- Condensation pareil mais l'avantage c'est qu'on peut secouer ou essuyer le masque contrairement au Respro en neoprène+grand filtre
-- pue moins que le Respro (correction : mes derniers filtres achetés chez Respro ne puent quasi plus)
-- résistance à l'inspiration légèrement supérieure (filtres 95%) mais pas de valves pour l'expiration donc résistance aussi !
-- filtrage, à priori efficace, au moins équivalent du pur point de vue des odeurs de gaz
-- rangement moins pratique avec ses élastiques
-- pas de charbons actifs dans le filtre pour certains gaz comme le filtre Techno du Respro
-- très facile à laver
-- encore plus de buée envoyée sur les lunettes à cause de l'absence de valves d'expiration

Coté Respro Techno :
-- Les valves sont un plus énorme : peu de résistance à l'expire
-- Assez faible résistance à l'inspire, on finit quand même par respirer par la bouche. C'est gérable dans l'effort soutenu.
-- Le coté gangster donne un style que j'aime assez dans cette jungle urbaine
-- Le masque neoprène avec le scratch derrière la nuque est très très pratique et facile à mettre et régler. Surtout avec un casque, un casque audio et/ou des lunettes !
-- Ca tient chaud : avantage en hiver, inconvénient en été
-- Ca condense, comme le Totobobo, rien à faire.
-- Il prend plus de place à ranger que le totobobo mais il n'a pas d'élastiques qui trainent ! C'est pratique pour le sortir simplement.
-- J'arrive à le mettre en roulant sans tenir le guidon. Le Totobobo, c'est plus chaud et impossible avec un casque.
-- Le nettoyage est plus pénible car il faut le laisser sécher.

En conclusion : Je préfère nettement le Respro Techno, j'en ai recommandé un nouveau sur chainreactioncycles.com
Les points qui me font choisir :
-- installation et port très pratique du Respro en néoprène (notamment avec un casque audio sur la tête)
-- rangement / sortie rapide et simple
-- filtres à charbon
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]