WikiXtof

Mes Finances V2

Accueil :: SuperMenu :: Contact :: Connexion :: Vous êtes ec2-54-163-210-170.compute-1.amazonaws.com

Quand le systeme bug, il faut upgrader...


Mesures d'�conomies...



2008-2009 : Je découvre seulement à quel point notre système économique tout entier est buggué jusqu'au trognon, il est urgent de changer. Et comme je n'ai aucune illusion sur notre capacité à changer radicalement, politiquement, mondialement. Je vais me contenter d'un changement individuel !

L'existant


Dans la tête :

- Je ne partageais déjà pas la philosophie capitaliste du monde mais je n'en avais pas vraiment perçu l'essence même tant elle m'était étrangère.
- J'ai toujours vu la stupidité de notre système avec cet angle : «Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.» (Kenneth Boulding)
- Je refusais de posséder toute action d'une entreprise pour laquelle je ne travaille pas personnellement.
- J'ai compris très tardivement l'intérêt financier des emprunts (qui peuvent être moins chers que le bénéfice d'un bon placement, en gros gagner plus d'argent avec de l'argent qu'on a pas encore, et servant même à en emprunter plus, etc.), et la possibilité, même à mon echelle de gagner plus d'argent avec de l'argent qu'on a pas.
- J'ai compris tardivement l'intérêt du placement immobilier par rapport à de l'épargne, même quand on n'a pas de projet immobilier personnel (on ne mettra jamais assez de coté de son revenu par rapport à la vitesse à laquelle augmente l'immobilier. En clair, plus on attend pour placer son revenu dans l'immobilier et plus on habitera un logement petit !)

Dans les faits :

- J'ai des actions de mon employeur sur un Plan d'Epargne Groupe, principalement bloquées pour quelques années. Par chance, ce employeur résiste bien à la crise en cette fin 2008.
- J'ai acheté un appartement pour une famille de 3-4 et je supporte seul un emprunt de 200000€... lourd.
- J'ai acheté un appartement locatif en défiscalisation Robien (9 ans de location contre déductions d'impots) et supporte un second emprunt de 120000€ seul avec un locataire (pour l'instant). Plus que 7 ans 1/2...
- J'ai un très bon salaire, mais je surnage avec les charges.

Le constat


- C'est bientôt pour les livres d'histoire : 2008 est le début d'une grave crise économique et si celle-ci venait à se calmer, les crises énergétique, alimentaire et climatique reprendraient le devant de la scène.
- Le système financier est vraiment grave de grave pourri dans son principe. Mais je réalise seulement à quel point. Voir ci-dessous.
- Il faut changer le système (pas le r�parer) et s'il n'est pas changé, il finira par s'ecrouler ou nous tuer. Même l'économie fait partie de la nature dans une biosphère fermée et doit être en équilibre avec elle.
- Je ne crois pas à un changement radical global, rapide et volontaire, je me dois donc de changer individuellement pour être cohérent.

Actions - Questions


Dans le contexte d'une crise économique vraiment grave qui ne ferait que commencer en ce début 2008...


Actions - Réponses ?


Moyens matériels :


Finances :

Poste par poste, que faire


Evolution des prix sur 10 ans domaine par domaine : inflation

inflation

Analyse :

Ca confirme mon intuition : arrêter de boire. Nan, j'plaisante. Transport, c'est fait (MaVieSansVoiture), Energie et habitat à creuser.


Plan d'action 2010


Mars 2010 : solution enfin trouvée pour garder 2 apparts et toutes les dettes qui vont avec ! Ouf !

Novembre 2010 : Remboursement de 20100 € du prêt principal avec des actions FT vendues à 18,52 € (bof). Env. 20000 € d'intérêts de moins au final ! 3 ans de prêt en moins ! Et env 80 euros de capital remboursés en plus chaque mois et autant d'intérêts payés en moins ! Ca valait le coup. A refaire si possible plus tard.

Décembre 2010 : Achats de petites part dans La Nef.

A venir : Passer à Crédit Coopératif pour toute l'épargne. Il faut qu'un minimum de mon argent reste à la BNP. Cette banque a une éthique et un bilan carbone dégueulasse. Je suis ferré par mes prêts mais le reste doit gicler >>> 7 d�cembre 2010 "r�volution Cantona" (bankrun) pour tenter de faire bouger des choses.

Ne pas négliger le Bilan Carbone de votre argent à la banque :
Guide 2008-2009 des Amis de la Terre : http://www.amisdelaterre.org/Guide-Environnement-Comment.html
http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/GUIDE_BANQUES-2.pdf

Bilan carbone banques

7 décembre 2010 : Je suis passé à la BNP, j'ai retiré 1500 € + 340 € hier à la machine pour voir. J'ai déposé 2 lettres pour fermer les livrets sur lesquels était l'argent. J'ai pleins de billets de 50 en poche ! Apparemment, le mouvement est très faible. Dommage. En tout cas, je quitterai la BNP, c'est lancé. Et certains ont profité de l'évènement pour faire valoir le changement pour une banque moins "nuisible".

http://jechangedebanque.org/toutes-les-banques-ne-se-valent-pas/

J'ai déjà pris rendez-vous au crédit coopératif pour le 10 janvier 2011, ils ne pouvaient pas avant, le succès ?
Je vais donc ouvrir un compte en convention avec La NEF, le seul qui garantisse que les fonds ne parte pas dans la nébuleuse de la maison mère Banque Populaire Caisse d'Epargne... Je viens déjà de souscrire à 10 part sociales (300€) de La NEF, c'est cohérent. Et mon épargne sera aussi à la NEF via le Livret d'Epargne NEF au crédit coopératif.

Ensuite, il faudra complètement migrer tous les virements et prélèvements de la BNP vers le CCoop. Début 2011.



Annexe : c'est vraiment tout pourri ce truc !


Jolie explication, simple et éclairante :
Source : http://blogs.lexpress.fr/attali/2008/12/on-nest-pas-couche.php#comment-3432542

Dans les années 60 si l’état devait résoudre la crise du logement, et pour se financer il demandait à la Banque de France de lui fournir l’argent qu’elle créait exclusivement, car l’Etat avait le monopole régalien de la création monétaire. Le tout avec 0% d’intérêts puisque on ne paie pas d’intérêt sur de l’argent qu’on se prête à soi-même.

Ensuite l’Etat se débrouille pour se faire rembourser, comme il peut lui même émettre des emprunts et empocher les intérêts qui viennent combler les recettes fiscales.

A l’époque l’argent était indexé sur l’or, mais depuis 71 on a fait la dématérialisation de l’argent, c’est à dire que la monnaie n’est plus soumise à aucune indexation, c’est la monnaie scripturale et maintenant avec l’informatique on appelle ça la monnaie numérique.

Puis en 73, de par la Loi du 3 Janvier 1973, M. Pompidou interdit à l’Etat d’emprunter à la Banque de France, et depuis l’Etat s’endette auprès des banques commerciales auxquelles il doit verser les intérêts.

L’Etat doit constamment trouver de nouveaux emprunts et rembourser les anciens emprunts et les intérêts, il accumule ainsi toujours plus de dette.

Mais le nouveau système de création monétaire relève totalement du monopole des banque commerciales qui, si vous voulez emprunter 10 000 euros, doivent au minimum avoir 1000 euros de fond propre, le reste étant créé numériquement.

C’est à dire que les banques ne possèdent pas l’argent qu’elles vous prêtent, et l’unique indexation de la monnaie ne repose que sur les promesses de remboursement des emprunteurs auxquels il faut rajouter les intérêts.

Les conséquences de ce système c’est que presque tout l’argent qui circule est en fait de la dette, car on crée de l’argent à partir des dettes.

C’est exactement le même principe que la fausse monnaie par un biais différent mais qui produit les mêmes conséquences. 85% de l’argent en circulation est en fait de la "fausse" monnaie.

Toutes les dettes cumulées sont largement supérieures à la capacité de remboursement de l’économie réelle.

Bref, les banquiers créent de l’argent à partir de rien, et c’est à vous de rembourser les intérêts, ils s’enrichissent ainsi sans aucune contrepartie en terme de risque car ils n'en prennent aucun. Même si vous ne remboursez pas ils ne perdent absolument rien.

Actuellement le système boursier c’est exactement le même principe qui exploite les bulles mais de forme exponentielle à la puissance 1000.

Voilà comment le système est en train de pomper toutes les ressources terrestres en les convertissant en intérêts, et cela à partir de RIEN !!

Pourquoi on a poussé les Américains à l’endettement et que l’on nous pousse aussi à le faire sous la pression de nouveaux crédit COFIDIS, SOFINCO etc…

Car ce sont les emprunteurs qui créent de l’argent, s’il n’y a pas d’emprunts il n’y a plus d’argent. Si tout le monde cesse d’emprunter en même temps, tout le système financier s’écroule.

Certains croient encore que le Banque de France crée l’argent ainsi que le BCE. En effet les banques centrales créent l’argent fiduciaire, c’est à dire l’argent physique, liquide et ne font que bourrer les distributeurs, c’est à dire à peine 15% de l’argent qui existe.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]